Publié dans PressBook

TwittenRimes sur ÉduTwit

Témoignage de Marie Sartori et Stéphanie Gondange, professeures des écolesbleussedutwit.png

Au printemps 2019, enseignantes de CP, nous avons été attirées par une proposition de projet collaboratif sur Twitter et ÉduTwit : TwittenRimes.
Mais qu’est-ce donc ? Il s’agit d’écrire un poème entre deux classes et d’arriver à le sublimer en utilisant les outils numériques. Le thème de ce 3ème opus, la Poésie et l’Art.

Mais pourquoi faire un tel projet sur ÉduTwit ? Parce que, bien que nous ne nous soyons jamais rencontrées dans la vie réelle, nous avons développé toutes les deux un réel intérêt pour les outils numériques qui permettent de produire des écrits “vrais” et collaboratifs. ÉduTwit nous permet d’échanger entre nos deux classes de façon sécurisée. Et puis… un élément, et non des moindres, nos classes sont à un peu plus de 400 km de distance !

Dans un premier temps, nous nous sommes concertées pour décider du thème, des modalités de fonctionnement et de publication.
Notre choix s’est rapidement porté sur le thème du cirque puisqu’il allait être traité dans nos deux classes dans l’année.
Nous avons choisi de produire des haïkus car nos élèves avaient participé avec beaucoup d’enthousiasme au projet Tw’Haïku en période 2 et en connaissaient donc déjà la structure.

Screenshot_708.png

Il a fallu ensuite décider d’une oeuvre qui pourrait être initiatrice du projet. Notre choix s’est porté sur un tableau de Marc Chagall, Le Cirque Bleu. Afin de respecter les droits d’auteur, nous avons contacté le Musée Marc Chagall. Il nous a été accordé de réaliser une publication en citant les caractéristiques, la source du tableau et en ne le dénaturant pas, même virtuellement.

Nos deux classes échangeaient déjà depuis le début de l’année par le biais de diverses activités ou projets : Narramus, petites devinettes, problèmes mathématiques M@thsEnVie, partages de lectures, nuages de mots, AcrosTwits (acrostiches), Twictées, Twoulipo, Tw’Haïku… Les élèves connaissaient bien la classe avec laquelle nous allions réaliser ce nouveau projet ; les présentations n’étaient donc pas nécessaires.

Le travail en classe pouvait commencer.
Le projet a débuté par l’envoi à l’autre classe (tweet sur ÉduTwit) d’un “mur de tableaux” accompagné d’indices pour découvrir quel allait être le tableau choisi.

Un travail en arts visuels a eu lieu dans chaque classe : ressenti par rapport au tableau puis observation précise de chaque détail.
Par petit groupe d’affinités, les élèves ont décrit un élément qu’ils appréciaient et en ont fait un dessin.

Les enseignantes ont alors apparié les groupes pour le travail de coopération.

La production du premier vers pouvaient démarrer dans chaque classe.
Avec 9 groupes de 3 élèves par classe, nous allions produire 18 haïkus !

Après la lecture du premier vers sur ÉduTwit, le groupe apparié de la classe-partenaire produisait le deuxième vers en respectant la structure et le sujet du poème.
En retour, le troisième vers était produit par la classe-émettrice.

edutwit.png

Chaque classe a ensuite enregistré la lecture (ou récitation) des haïkus produits ainsi que des petites bandes-sons rappelant les bruits du cirque.

Le montage, un peu complexe pour des élèves de CP, a été réalisé par nos soins.
Il s’agissait d’un mélange des haïkus produits associés aux détails du tableau de Chagall et aux productions plastiques et musicales des élèves.

Screenshot_710.png

Lors de la publication du recueil des travaux de toutes les classes participantes, les élèves étaient vraiment impatients de découvrir les poèmes augmentés des autres classes.

Quelle joie et quelle fierté de reconnaitre leur propre production au coeur de ce superbe recueil final ! Une bien belle collaboration !

Pour tout savoir sur le micro blogue Edutwit : CLIQUEZ ICI

N’hésitez pas à nous rejoindre dans cette belle aventure.

Merci à Marie Sartori et à Stéphanie Gondange pour l’écriture de ce  témoignage.

Publié dans PressBook

Retour d’expérience : dans le tableau

Catherine JANDOScreenshot_541T (@cath_jandot) , professeur des écoles très investie et experte dans le projet TwittenRimes vous propose un petit retour d’expérience du projet qu’elle a mené dans deux classes en janvier-février 2019

J’ai découvert TwittenRimes  durant l’année scolaire 2016-2017.

Je travaillais dans une classe de CP-CE1, à Etrabonne, vers Besançon, tous les mardis, en décharge de direction.

La titulaire, Julie Fournier, avait inscrit sa classe au projet, et un jour par semaine avec ses élèves, j’étais chargée de les faire produire des vers de leur poésie collaborative, et on twittait !

J’ai découvert une nouvelle façon de faire de la poésie avec mes élèves, j’ai apprécié le côté ludique, vivant et motivant de la démarche. Les élèves ont tous adhéré avec beaucoup de plaisir.

Lire la suite de « Retour d’expérience : dans le tableau »

Publié dans PressBook

TwittenRimes à Ludovia 2018!

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 15ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative ont présenté leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Innovations & Institutions autour du numériques éducatif ».

Pour tout savoir sur Ludovia : https://www.ludovia.org/

 

Problématique pédagogique :

Lire la suite de « TwittenRimes à Ludovia 2018! »